Dominique Briquel, Les emprunts du latin à l’étrusque: l’approche de la question chez les auteurs anciens, pp. 291-313