J. BAYET – Etrusque et Italiques: position de quelques problèmes, p. 3